Cette saison, ça plane pour la femme Jourdan !

Plot

Espiègle, elle est toujours pleine d’idées innovantes, subtil mélange d’élégance empreint de sensualité, elle sait affirmer son style et sa personnalité. C’est elle qui porte la culotte.Au printemps-été 2018, on retrouve son style mode audacieux et affirmé.

 

Charles Jourdan nous en met plein la vue et nous fait à nouveau vibrer aux éclats des formes et couleurs exquises de la belle saison. Saveurs estivales, elle montre sa beauté désinvolte, comme une fleur reprenant vie au contact des premiers rayons du soleil printanier. Rouge, vert, jaune, des délicates fleurs de tissus aux ravissantes fleurs vernies. Cette collection s’inspire de ces couleurs vives et glossy. Escarpins en cuir et métal, micros talons carrés ou mules à fleurs satinées, elle sait choisir ce qui la fait grimper sur la première marche du podium.

Les mailles entrelacées de son sac chainé se balancent sur son épaule, sublimant sa beauté. Libre et entreprenante, elle possède des talons pour chaque occasion ; haut et fin, en or ou subtilement géométrique, elle se fait toujours remarquer lorsqu’elle porte du Jourdan. Elle assume pleinement son style, citadine et engagée. La femme Jourdan aime se dorer la pilule sur son transatlantique en Méditerranée. Elle emporte ses souliers à la mer comme à la ville.

 

Avant-gardiste, la femme

Jourdan a toujours quelques

jours d’avance sur la saison,

fleurissant avant les autres,

comme pour annoncer la

venue du printemps.

 

Elle nous en fait voir de toutes les couleurs.Ambitieuse et sophistiquée, elle voyage de cocktails en soirées mondaines comme un poisson dans l’eau. Elle nous étonne et resplendit aux milieux des étoiles, brille et fascine par sa personnalité.Comme tomber des nues, partout où elle va, son charme la précède. Où qu’elle s’en aille, son élégance la suit.À la terrasse d’un café, au bord de l’eau, au bout de la nuit, elle nage dans le bonheur.Telle est la femme Jourdan au Printemps 2018 ; aussi belle qu’innovatrice, elle s’émancipe et s’élève, pour se redessiner jour après jour…